Broussard MH-1521

Broussard MH-1521

Broussard MH-1521

Cet appareil trônait sur sur une stèle à la base aérienne de Narbonne. Il a été récupéré le 26 octobre 2011 par le Musée de l’Aviation de Saint-Victoret.

Utilisé comme un utilitaire léger et comme poste d’observation de l’artillerie aérienne, il peut être aménagé en sanitaire, armé de lance-grenades et d’une mitrailleuse MAC52 ou encore équipé pour le transport de parachutistes. La société Max Holste a produit le Broussard jusqu’en 1959. Son nom signifie »Buschman ». Le Broussard était un avion solide avec d’excellentes caractéristiques de décollage et d’aterrissage courts. Il a équipé l’Armée de l’Air, l’Alat, la Marine et de nombreuses anciennes colonies Françaises en Afrique.

Au total, 366 Broussards ont été construits entre 1954 et 1959. Certains volent encore dans des clubs européens et aux U.S.A.

Caractéristiques techniques :

  • Constructeur : Max Holste
  • Motorisation : Pratt et Whitney R.985
  • Premier vol : 17 novembre 1952
  • Immatriculation : 40
  • Envergure : 13.75 m
  • Longueur : 8.6 m
  • Hauteur : 3.67 m
  • Surface alaire : 25.2 m
  • Masse maximum : 2700 kg
  • Vitesse maximum : 228 km/h
  • Vitesse ascensionnelle : 360 m/mn
  • Plafond d’utilisation : 5500 m
  • Distance de décollage : 200 m
  • Distance franchissable : 1200 km
  • Charges utiles : 500 kg de fret ou 5 à 7 personnes
  • Précédent propriétaire : Base aérienne de Narbonne
9 cylindres en étoile

Broussard MH-1521

Hélice Hamilton sur Broussard

Broussard MH-1521

Broussard inside

Broussard MH-1521

Dans la queue du Broussard

Broussard MH-1521